Terre des Hommes

♦♦ Terre des Hommes ♦♦

terre bandeau

« Le raid Paris – Saigon en 1935 et le raid New York – Terre de Feu en 1938 sont des actes de résistance qui ne se résument pas à la simple tentative du record ou de l’exploit sportif : ces deux raids tiennent de la quête physique et spirituelle qui est aussi celle de l’épopée de l’Aéropostale. Lorsqu’il dit : « la terre nous apprend plus long sur nous que tous les livres parce qu’elle nous résiste », Antoine de Saint-Exupéry nous donne la clef de son amour pour l’aventure. »

– Victor Denain, ministre de l’air

Prochaines dates :

  • Vendredi 23 Novembre à la salle Paul Garcin (Lyon), 20h

Anciennes dates :

  • 22 au 25 Août 2018 à Aurillac

Texte : Timothée Moynat
Durée : 1h
Spectacle adulte, à partir de 12 ans.

Distribution :
Adaptation du texte et mise en scène : Timothée Moynat
Interprétation :  Camille Joly / Julien Journet / Corentin Moynat / Timothée Moynat

L’histoire

Saint-Exupéry a un besoin irrépressible de sensations fortes. Les temps glorieux de l’aviation postale sont derrière lui. Il est désœuvré, insatisfait de sa situation professionnelle et conjugale, il se cherche de nouvelles activités pour se détourner de lui même. L’époque est aux raids aériens et le Paris-Saigon s’inscrit dans le cadre d’un concours du ministère de l’Air doté d’un prix de 150.000 francs. Une occasion se présentait à lui de se confronter aux éléments, de retrouver ce contact à la terre, source de naissance et de fraternité. Le 29 décembre 1935, accompagné d’André Prévot, il décolle du Bourget, décidé à battre le record d’André Japy sur ce raid. Dans la nuit du 30 décembre, l’avion percute un plateau et s’arrête dans le désert à quelques kilomètres du Caire. Saint-Exupéry, Prévot et leur mécanicien passent trois jours et quatre nuits dans le désert…

Publicités

Les Maladresses du Père Noël

♦♦ Les Maladresses du Père Noël ♦♦maladresses bandeau

« Badaboum ! Le père noël s’est de nouveau cogné la tête ! Ses maladresses deviennent légendaires au Pôle Nord et l’on ne s’étonne plus de retrouver des lettres d’enfants égarées sous un meuble.

Heureusement, Loupiote, son fidèle lutin, veille à ce que tout soit prêt pour le grand soir. Mais le Père Noël, persuadé d’être en retard pour sa tournée annuelle, saute dans ses bottes, grimpe dans son traineau et file à toute vitesse. Quelle surprise pour les enfants que d’être livrés en avance ! Depuis, c’est la panique chez les lutins : Mais où a bien pu passer le Père Noël ? Et que va t’il encore lui arriver ? »

Prochaines dates :

  • le samedi 8 décembre 2018 à Villeurbanne (69)
  • le dimanche 9 décembre 2018 à Caluire-et-Cuire (69)
  • le vendredi 14 décembre à 18h à Quincieux
  • le dimanche 23 décembre 2018 à 15h30 à Goncelin
  • du mercredi 26 au 30 Décembre au Carré 30 (Lyon) – séssions à 14h30 et 16h

Anciennes dates :

  • le dimanche 24 décembre 2017 à 14h30 et 16h  au Théâtre Carré 30

Durée : 45mn
Spectacle jeune public, de 4 à 12 ans.

Distribution :
Mise en scène : Timothée MOYNAT

Interprétation :  Nancy RUIZ / Arlo DOUKHAN

Critique de spectateur sur billetreduc :

Sympathique 10/10 : Belle histoire bien interprètee. Nous avons passé un bon moment.
Magique 10/10 : Une très belle histoire drôle et poétique, merci pour ce bon moment !

Super !! 10/10 : Les 2 petites filles de 5 ans que j’ai emmené voir ce spectacle ont passé un moment merveilleux! Elles ont adoré le spectacle et en garde un excellent souvenir. Bonne pièce … bon moment ! Merci !

Fabuleux.10/10 : mon fils de 10 ans a adoré le spectacle, attractif, plein de surprises, excellents comédiens, à voir sans plus attendre.

 

Dr Jekyll et Mr Hyde

♦♦ Dr Jekyll et Mr Hyde ♦♦

«J’ai vu Edward Hyde pour la première fois. Dès le premier souffle de cette vie nouvelle, j’ai su que j’étais plus mauvais, dix fois plus mauvais, que je m’étais vendu comme esclave à mon mal d’origine. Tous les êtres humains sont un mélange de bon et de mauvais ; et moi, Edward Hyde, seul et unique dans toute l’humanité, je suis exclusivement mauvais.»

Prochaines dates :

  • Samedi 24 Novembre à 20h30 au Carré 30
  • Dimanche 25 Novembre à 15h30 au Carré 30

Dates passées : 

  • le jeudi 7 juin à Craponne (69)
  • du 1er au 4 février 2018 à 20h30 (dimanche à 17h30) au Théâtre Carré 30
  • du 23 au 26 août 2017 au Festival d’Aurillac

Texte : Librement adapté de « Dr Jekyll et Mr Hyde » et « Le maitre de ballantrae » de Robert-Louis Stevenson
Durée : 1h
Spectacle adulte, à partir de 12 ans.

Distribution :
Adaptation du texte et mise en scène : Timothée Moynat
Interprétation :  Camille Joly / Julien Journet / Corentin Moynat / Timothée Moynat

L’histoire

Une enquête est ouverte sur une série de crimes semblables qui ont eu lieu dans le quartier de Whitechapel. Plusieurs prostituées ont été trouvées la gorge tranchée et ont subi des mutilations abdominales. L’extirpation d’organes internes d’au moins trois victimes conduit à l’hypothèse que le meurtrier maîtrise des notions d’anatomie ou de chirurgie. Il n’a jamais été photographié et les rares personnes capables de le décrire diffèrent notablement dans leur déposition. Un seul point réalise l’accord général : l’impression obsédante d’une difformité imprécise chez tous ceux qui l’ont aperçu. Il a laissé sur plusieurs scènes de crimes des mots affreux signés « Mister H »…

La Chariote de Loupiote

♦♦ La Chariote de Loupiote ♦♦

oun8mvvoc4« Sais-tu qu’il y a quelques jours seulement, un garçon pleurait, exactement là où nous sommes ! Je vais te raconter pourquoi il était si triste… »

Texte : Librement adapté d’Oscar Wilde.
Durée : 10 min (pour chaque conte) 3h d’intervention au total.
Ce spectacle est un entre-sort pour enfants entre 4 et 10 ans.

Presse :

« Attifée comme un clown poétique la jeune femme accueille les enfants dans son tipi. » Le Messager
« 10 minutes de rêve… » Le Dauphiné Libéré

Les Contes :
Le Prince Heureux :
Un jeune prince et son amie l’hirondelle sont prêts à tout pour aider les pauvres de leur village …
Le Géant Égoïste :
Un géant refuse de laisser jouer les enfants dans son jardin !
Mais le sort va en décider autrement …
Le Rossignols et la Rose :
Un garçon timide part à la recherche d’une rose rouge pour séduire une princesse …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Distribution :
Mise en scène, adaptation du texte et interprétation : Nancy Ruiz
Scénographie : Timothée Moynat
Visuel : Mydriad
Teaser : Camille Joly

Dates Passées :

2017
Le 1er juillet au Parc Popy dans le cadre de Festi’Mômes (69)

2015
Du 04 au 08 août au festival des Fondues du Macadam de Thonon-les-Bains (74)
Le 27 juin au parc de Miribel Jonage (69)

 

 

 

 

Le Fou du Roi

♦♦ Le Fou du Roi ♦♦

Le Roi à la Triste Figure

« Quand nous voyons nos supérieurs partager nos misères, à peine nos malheurs nous semblent-ils ennemis. Celui qui souffre seul, souffre surtout par imagination. Mais l’âme dompte aisément la souffrance, quand sa douleur a des camarades d’épreuve. Comme ma peine me semble légère et tolérable à présent que l’adversité qui me fait courber fait plier le roi… »

DSC_0103Texte : Librement adapté de « Don Quichotte » de Cervantes et du « Roi Lear » de Shakespeare.
Durée : 1h.
Spectacle tout public à partir de 12 ans.

 

 

Critiques de spectateurs sur billetreduc :

Super ! 10/10 : Ce spectacle nous a absorbé du début à la fin, les comédiens créent un lien avec le public. C’était vraiment un excellent moment d’amusement !

Une épopée unique et pittoresque 10/10 : Un excellent spectacle et une excellente pièce qui arrive à la fois se lie et se détache des œuvres dont elle est basée (Le roi Lear et Don Quichotte ) pour au final devenir une œuvre à part entière. Nous sommes vite plongés dans cet univers épuré en décors mais riche en péripéties , en action,en mimique et en rire,et nous y sommes bien dedans avec la complicité et l’implication que nous public nous sommes invité à suivre. On s’amuse aussi bien que le fou de cet œuvre et aussi bien que les comédiens et créateurs de la pièce qui sont excellents dans leur rôle respectif. Un grand bravo à Nancy et Timothée, vous avez été d’une grande créativité et de talent.

Excellent ! 9/10 : Je vous encourage à découvrir ce « Fou du Roi »: les tours, vicissitudes, aveuglements, tendresses et rudesses d’un fou et de son souverain -le concentré d’une multitude de valets, pages, compagnons face à l’ombre égarée d’un pouvoir déchu-. L’ensemble est à la fois tendre et rieur, l’épice bondissante de ces pièces de tréteaux qui offraient leurs fantaisies aux placettes ébahies du moyen-âge.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’histoire :

Un roi déchu accompagné par son fou fait vœu de dépendance. Il s’interdit pour cela de marcher et de voir le monde. Le fou lui dépeint alors un environnement merveilleux contrastant avec leur réalité de vagabonds…
Le Roi à la triste figure n’est autre qu’un roi déchu qui aurait quelques traits en commun avec le célèbre chevalier Don Quichotte… et le héros d’une comédie cynique, inspirée de Shakespeare et Cervantès, dont le fil conducteur est la folie.

Distribution :
Mise en scène et adaptation des textes : Nancy Ruiz et Timothée Moynat
Visuels : Amélie Coudurier
Teaser : Camille Joly
Comédien.ne.s :
Le Fou : Nancy Ruiz
Le Roi : Timothée Moynat

Dates à venir :

Le lundi 31 décembre 2018 au théâtre Carré 30.

Anciennes Dates :

Le dimanche 31 décembre 2017 au théâtre Carré 30.
Le lundi 5 décembre 2016 au théâtre des Marronniers.
Le jeudi 13 octobre 2016 au Lycée Colbert à Lyon

Roberto Zucco here dans Tabataba

♦♦ ROBERTO ZUCCO here dans TABATABA ♦♦

Affiche Tabataba final

« Je veux partir. Il faut partir tout de suite. Il fait trop chaud, dans cette putain de ville. Je veux aller en Afrique, sous la neige. Il faut que je parte parce que je vais mourir. De toute façon, personne ne s’intéresse à personne. Personne. Les hommes ont besoin des femmes et les femmes ont besoin des hommes. Mais de l’amour, il n’y en a pas. »

Textes : « Roberto Zucco » et « Tabataba » de Bernard-Marie Koltes.
Durée : 20 min.

Histoire :
Maïmouna et Abou sont deux frères et sœurs très solitaires, Maïmouna élève son petit frère seule. Elle voudrait qu’il sorte plus souvent de la maison et fréquente des filles de son âge.
Mais Abou passe ses journées à réparer sa moto dans la cour de leur immeuble et Maïmouna elle aussi, reste cloitrée. Elle a éduqué son frère à la sexualité en la pratiquant directement avec lui. Elle ne se rend pas compte qu’elle l’enferme dans un amour incestueux duquel il ne peut se dépêtrer.
Deux monologues de Roberto Zucco ont été ajouté au début et à la fin. Ils sont d’une teneur philosophique, donnés en adresse directe au public, et servent à ouvrir et clore cette bulle de pur théâtre enfermée dans ses quatre murs.

Sans titre7Sans titre12

Sans titre13

 

Vidéo du spectacle.

Distribution :
Mise en scène : Françoise Maimone.
Visuel : Lucie Charcosset.
Vidéo : Franck Bastard.
Comédiens :
Maïmouna : Marina Leye.
Abou : Timothée Moynat.
Roberto Zucco : Elise Capogna et Isabelle Tete.

Anciennes Dates :
Les 29 et 30 Mai 2013 au théâtre Astrée dans le cadre des Arthémiades.
Du 21 au 24 Août au festival d’Aurillac.

La Déferlante

♦♦ La Déferlante ♦♦

OKAY

« Apparaissons, d’accord, plus nettement, il le faut, plus nettement encore que cela, cela c’est le minimum, cela c’est à peine une apparition, c’est fortement fantomatique, c’est presque rien. Cela, c’est encore en-dessous du nécessaire. Cela c’est à peine une tache. Un grain de sel sur la rétine, oublié le temps de le dire. C’est presque rien. »

Textes : « Les Troyennes » d’Euripide, « Nous les Vagues » de Mariette Navarro et « Lysitrata » d’Aristophane.
Durée : 45min

Histoire :
Quatre femmes viennent d’être mises en esclavage par un homme. Elles oublient leurs vieilles rancunes et s’associent pour le combattre et le vaincre.

Sans titre

 

 

 

 

Sans titre3Sans titre2

 

 

 

 

Sans titre4

 

 

 

 

 

Distribution :
Mise en scène et adaptation du texte : Timothée Moynat
Visuels : Guillaume Richard.
Comédiens :
Hélène : Laurianne Bastard.
Cassandre : Elise Capogna.
Dresseur : Julien Journet.
Andromaque : Aude Luminet.
Ménélas : Corentin Moynat.
Hécube : Isabelle Tete.

Anciennes dates :
Les 15 et 16 mai 2014 au théâtre Astrée dans le cadre des Arthémiades.
Du 20 au 23 août 2014 au festival d’Aurillac.

Garçons Sauvages

♦♦ Garçons sauvages ♦♦

_DSC0020

« Il a seize ans et quatre mois. Il est beau comme la rétractilité des serres des oiseaux rapaces ; ou encore comme l’incertitude des mouvements musculaires dans les plaies des parties molles de la région cervicale postérieure ; ou plutôt, comme ce piège à rats perpétuel, toujours retendu par l’animal pris, qui peut prendre seul des rongeurs indéfiniment, et fonctionner même caché sous la paille ; et surtout, comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie. »

Textes : « Le Portrait de Dorian Gray » d’Oscar Wilde, « La Philosophie dans le Boudoir » de Sade, « Les Chants de Maldoror » de Lautréamont, « Lysitrata » d’Aristophane et des dialogues entre William Burroughs et Andy Warhol.

Durée : 1h
A partir de 18 ans.

Histoire :
Andy Warhol vient de terminer le portrait sculpté d’un jeune homme nu dans une baignoire lorsque son ami William Burroughs lui rend visite. William est très intéressé par le jeune modèle de cette œuvre, mais Andy lui interdit de le rencontrer. Le soir, William entre clandestinement dans l’atelier accompagné de sa sœur et d’un ami. Ils font prendre vie à la statue et tentent ensemble de la séduire. Mais le jeune Dorian Gray se joue d’eux et parvient à s’enfuir à leur insu. Andy qui était resté caché dans son atelier sort et se moque d’eux…

Distribution :
Mise en scène et adaptation du texte : Timothée Moynat.
Visuels : Gregoire Audren.
Comédiens :
Andy Warhol : Bastien Courtaliac.
L’ami de William Burroughs : Xavier Foucher.
William Burroughs : Julien Journet.
La sœur de William Burroughs : Isabelle Tete.
Dorian Gray : Stephan Todt.

Anciennes Dates :
Le mercredi 4 juin 2014 au théâtre de la Comédie Odéon.

Presse :
« Comment une sculpture représentant un jeune homme prend soudainement vie et se joue du désir de son créateur. » Hétéroclite
« Une fresque joyeuse où s’incarnent des fantasmes trop longtemps refoulés. » Le Progrès
« Relecture lettrée et voluptueuse du mythe de Pygmalion. » Petit Bulletin
« Un conte fantastique autour d’une sculpture qui prend vie, objet de tout les fantasmes de son créateur. » Tribune Lyon

Sur la Neige Mouillée

♦♦ Sur la Neige Mouillée ♦♦

_DSC0155

« Je suis un homme malade… Je suis un homme méchant. Un homme repoussoir, voilà ce que je suis. Je crois que j’ai quelque chose au foie. De toutes façons, ma maladie, je n’y comprends rien, j’ignore au juste ce qui me fait mal. Je ne me soigne pas, je ne me suis jamais soigné. »

Texte : Adapté du « Sous-Sol » de Dostoïevski.
Durée : 1h15.

Histoire :
De retour d’exil, Dostoïevski écrit le Sous-sol, un long monologue, schizophrénique, d’une étonnante densité. C’est une confession dépressive d’un homme imbu, et inapte au monde.
Dans la seconde partie du roman, Sur la Neige Mouillée l’homme du sous-sol sort de son vase clôt pour le pot de départ d’une connaissance d’enfance. Durant cette soirée il boit trop et insulte tout le monde. Les personnes présentes s’enfuient et vont dans une maison close. L’homme du sous-sol les suit désespérément pour tenter de se racheter. Mais lorsqu’il arrive dans la maison close tous les hommes sont montés dans des chambres. Exténué, en proie à une terrible colère contre lui-même et le reste du monde, il décide de se venger en prenant une prostituée.
C’est ici que nous prenons l’histoire. L’homme sort de la chambre après cette nuit d’amour mêlée de haine. Honteux, il cherche à se racheter de cette femme (Lisa) dont il s’est servi et tente de la séduire. Il fini par lui donner son adresse. Mais rentré chez lui l’idée qu’elle pourrait venir le voir l’effraie. Quelques jours passent, il commence à oublier l’incident et rentre de nouveau dans ses soliloques de confession gémissante lorsque Lisa finit par lui rendre visite. Embarrassé par sa misère visible, il avoue s’être moqué d’elle et s’effondre dans une crise hystérique, mais, circonstance étrange, celle-ci l’aide à se relever, le console. Il en profite alors pour assouvir une nouvelle fois son désir charnel. Après cela Lisa s’enfuit et c’est alors qu’il regrette pour de bon d’être passé à côté d’une femme qui aurait pu l’aimer.

_DSC0257


Distribution :
Mise en scène et adaptation du texte : Timothée Moynat.
Visuels : Gregoire Audren.
Teaser : Guillaume Richard.
Comédiens :
Fédor : Arthur Baratin.
Lisa : Johanna Tixier.
Apollon : Timothée Moynat.

Anciennes dates :
La Compagnie Les Enfants Sauvages a créé le spectacle entre 2013 et 2014 au théâtre Astrée (Villeurbanne) avec le soutien de l’Université Claude Bernard Lyon 1 pour être joué au festival Les Arthémiades.
Du 29 Janvier au 1er Février au Carré 30.

Le Portrait de Dorian Gray

♦♦ Le Portrait de Dorian Gray ♦♦

DSC_0025

« Bill, tout portrait peint avec sentiment est un portrait de l’artiste, non du modèle. Le modèle n’est que le prétexte, l’occasion. Ce n’est pas lui que le peintre révèle ; c’est le peintre qui se révèle lui-même. La raison qui me fait refuser d’exposer cette œuvre, est que j’ai peur d’y avoir montré le secret de mon âme. »

DSC_0025 (2)

Texte : « Le Portrait de Dorian Gray » d’Oscar Wilde.
Durée : 20 min.

 

Histoire :
Andy Warhol vient de terminer le portrait sculpté d’un jeune garçon lorsque son ami William Burroughs lui rend visite. Ce dernier, très enthousiasmé par l’œuvre, lui propose de l’exposer, mais Andy Warhol ne veut pas car il craint que le public découvre son attirance pour le modèle.

numérisation0001

Distribution :
Mise en scène et adaptation du texte : Julien Journet et Timothée Moynat.
Direction d’acteur : Nancy Ruiz.
Visuels : Lucie Charcosset et Amélie Coudurier.
Comédiens :
William Burroughs : Julien Journet.
Dorian Gray : Corentin Moynat.
Andy Warhol : Simon Benattar-Bourgeay.

Dates à venir :
Du mardi 16 au samedi 20 août 2016 au festival d’Aurillac à 13h rue du Prince (66).

Anciennes dates :
Du 20 au 23 août 2014 au festival d’Aurillac.
Du 19 au 22 août 2015 au festival d’Aurillac.